mes stages se déroulent sur deux jours : de 9h à midi et de 14h à 16h le samedi et de 9h à midi le dimanche
dans mon atelier au 26 chemin de Rouquette à Villeneuve sur Vère dans le Tarn ( 81130 )

trouvedrive@wanadoo.fr  :  pour en demander les dates


Villeneuve sur Vère est situé à mi chemin entre Albi et Cordes-sur-Ciel sur le Causse albigeois et dans le vignoble de Gaillac
le hameau de Rouquette est à deux pas du village
( je vous envoie un plan d'accès en temps voulu )

prix du stage : 100 euros ( le matériel est fourni )
arrhes à l'inscription : 30 euros
solde le premier jour du stage
( je rembourse les arrhes si un éventuel désistement se fait à plus de 15 jours du début du stage )


le nombre de stagiaires est limité à 7, quelques fois moins

dates des prochains stages :

le dessin, apprendre à dessiner : 14 et 15 avril
le clair-obscur, ombres et lumières : 28 et 29 avril
la couleur, les mélanges : 2 et 3 juin
peindre !  23 et 24 juin
calligraphie : 7 et 8 juillet


jacques trouvé
26 chemin de Rouquette
81130 Villeneuve sur Vère
05 63 56 87 43
06 30 56 75 65
trouvedrive@wanadoo.fr




( un stage pour apprendre à dessiner )

comment fait-il celui qui sait dessiner ? peut-on apprendre à dessiner ? faut-il être doué ?

peut on apprendre à dessiner comme on peut apprendre à lire et à écrire ?

quand il dessine, l'artiste est dans une concentration particulière, il regarde d'une façon que l'on peut décrire et expérimenter
il n'est nullement question de don, chacun peut apprendre à dessiner !

d'abord, nous apprendrons à copier
avec le projet d'être ̎ juste ̎, fidèle au modèle :
on apprend à regarder autrement, à fermer un œil,
à découvrir le monde au travers des barreaux d'une chaise
à voir des formes, à dessiner à l'envers, à dessiner sans regarder
pour ensuite surprendre son crayon en flagrant délit de représentation,
à faire de la perspective en ignorant les règles !

divers exercices et jeux de perception permettent de ̎ débrancher ̎ le cerveau
pour que la main traduise directement ce que perçoit l’œil
il serra en même temps question d'étudier les limites du projet ̎ copier ̎ et d'en exploiter les échecs
on travaillera sur l'expression, la distance, la mémoire, l'abandon du modèle

et au bout du voyage, devenus croyants, il ne nous restera plus qu'à pratiquer !




finalement, le noir c'est une couleur ou ce n'est pas une couleur ? et le blanc ?

il sera bien sûr question de mélanger du jaune et du bleu pour vérifier si l'on obtient du vert
mais au-delà nous ferons d'autres expériences pour comprendre la théorie de la couleur,
d'autres mélanges pour obtenir exactement une couler souhaitée

nous parlerons de primaires, de secondaires, de complémentaires, de contrastes
nous créeront des harmonies, des courts circuits, des explosions colorées !

un week-end théorique mais aussi pratique, avec toujours le pinceau à la main

le stage s'adresse à tous, aux peintres débutants ou plus confirmés, mais aussi aux décorateurs, aux graphistes,
aux amateurs comme aux professionnels, à tous ceux qui désirent voir le monde en couleurs !




le clair-obscur, les ombres et les lumières

nous passerons le plus clair de notre temps à l'obscurcir
une page blanche, des crayons noirs, des fusains calcinés
l'aventure sera de jouer avec l'ombre et la lumière avec le noir, le blanc et les gris infinis
le blanc n'existe que par son contraire, le noir, qui le lui rend bien
et même si noir c'est noir il y a toujours plus blanc que blanc

d'abord nous ferons une étude de ce contraste clair/obscur qui régit nos jours et nos nuits
nous ferons toute la lumière sur les effets réciproques du noir sur le blanc
et nous mettrons en évidence les valeurs infinies de gris qui les séparent et les relient
nous verrons comment les peintres et les dessinateurs règlent les éclairages de leurs compositions
nous apprendrons à créer le volume sur le dessin d'une nature morte d'objets simples
et à dessiner avec la gomme pour faire surgir un portrait de l'obscurité d'une page noircie au fusain !




peindre ?

selon Maurice Denis (1870-1943)
cet acte mystérieux vieux de près de 40 000 ans
serait simple, il s'agirait :

essentiellement de recouvrir une surface plane
de couleurs en un certain ordre assemblées ...


facile à dire ? on peut essayer !
et faire ensemble le tour des gestes de base du peintre
faire un applat, un dégradé, un glacis, etc
connaître les outils, les supports, ce que contient vraiment un tube de peinture
et donc aborder les différentes techniques, la peinture à l'huile, l'aquarelle, l'acrylique, la tempéra et d'autres
et se poser, tout en colorant le ciel de son weekend, quelques petites questions fondamentales





Retrouver ( pour certains ) ou découvrir ( pour les autres )
l'odeur et le bruit d'une plume Sergent-Major ou d'une Gauloise trempée dans l'encre violette …
puis ensuite tracer les lettres avec un calame, former des Onciales, des Gothiques,
des Carolines et des Chancelières, éprouver le plaisir des rythmes et des arabesques
et au bout du week-end calligraphier sa propre écriture !